Quelques dates

  • 5 juin 2015 - Lancement Souscription

    Conférence de presse pour le lancement de la souscription pour la rénovation de l'église Ste Jeanne d'Arc.

  • 29 septembre 2013

    Mgr Barbarin célèbre une messe pour l'accueil de la communauté religieuse des "Soeurs carmélites Messagères de l'Esprit Saint" dans les locaux rénovés de la cure de l'église Ste Jeanne d'Arc de Parilly

  • 22 Mai 2013

    Signature de la convention unissant le Diocèse et les associations du Patrimoine.

  • 28 février 2008

    Mgr Barbarin, l'archevêque de Lyon à l'église Ste Jeanne d'Arc.

Les photos

v1_2_c.jpg

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDF 

Histoire de l'église Sainte Jeanne d'arc de Parilly 

La paroisse de Vénissieux dépendait du diocèse de Grenoble qui achète le terrain de 2740 m2 de la future église en octobre 1929.

En juillet 1931 le chanoine CHAVRET  fondateur de cette nouvelle église lance le début des fondations.
Celles-ci ont été creusées principalement par des ouvriers de l’usine Berliet qui ont aussi fabriqué tout ce qui était en bois : 
Eg_Pa_02
           -      Charpente
           -      Autel
           -      Chaire
           -      Bancs
           -      Portes avec les armoiries de Ste Jeanne d’Arc.

Ils transporteront aussi le mâchefer des Usines Berliet jusqu'à l’église pour les murs.

    Marius BERLIET  a fourni un soutien financier, matériel : bois pour la charpente et pour les aménagements intérieurs, mâchefer et quelques statues. Il a aussi permis à un certain nombre d’ouvriers de travailler à la construction de l’église pendant leurs heures de travail.
     Plus d'information : Fondation Marius Berliet


Les travaux dureront jusqu’en 1933.

      C’est à Sainte Jeanne d’Arc que sera dédiée la nouvelle église de Vénissieux Parilly.; Vénissieux
      En 1932 mise en place de la première cloche qui à pour devise : « Jeanne d’Arc chante la Paix »
      En 1946  pose des vitraux de T. G. Hanssen, verrerie H. Paquier Sarrasin dans le chœur de l’église de Parilly, symbole du dynamisme des ouvriers chrétiens, de leur quotidien, ainsi que de leur empreinte sur la vie du quartier.
Les Vitraux

     Plus d'information sur : T. G. Hanssen

En 1952, mise en place de deux cloches qui ont pour devise « la Paix aux hommes de bonne volonté »  et « La Paix dans la justice », elles portent gravées dans le bronze le souvenir du « 20 ème anniversaire de la première messe » de notre église.
L’abbé BILLOT sera le premier curé de l'église de Parilly, il quittera la paroisse en 1957 pour rejoindre Vienne.
Il aura veillé aux travaux de reconstruction de l’après-guerre et à la mise en place des vitraux. (1945-1946)

En 1963 : installation du chauffage.

Au fil des ans les paroissiens font des dons de statues.
Les Jocistes (JOC) offriront la statue de Jésus ouvrier Charpentier.

En 1968 une très grande partie des aménagements intérieurs est détruite ainsi que la totalité des statues.

Ce monument construit après 1905, date de la séparation de l’Églises et de l’État, appartient maintenant au Diocèse de Lyon, qui ne peut plus en assurer l’entretien.

le 1er Juin 2006 grâce aux actions des associations Viniciacum, Parce-Que-Parilly, vos signatures de la pétition que nous avons faite circuler et le soutien de personnalités politiques, artistiques, universitaires ... Il a été obtenu l'inscription de l'église Ste Jeanne d'Arc à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.
          Ce classement concerne : les façades et toitures, y compris les vitraux.

Avis de classement du site officiel www.culture.gouv.fr

*************************************

-Plusieurs problèmes se posent aujourd’hui pour l’église :

Liste des problèmes à ce jour :

Par manque d'entretien du bâtiment.

-   La toiture est à refaire, fuites aux zingueries, et tuiles poreuses, plusieurs éléments de charpente sont à reprendre.

-   Vétusté des installations électriques. (Évolution des normes des établissements publics)

-   Chaufferie ne répondant plus aux normes de sécurité. (Évolution des normes des établissements publics – Vétusté de l’installation)

-   Propreté intérieure et ravalement de façade à faire.

-   Nombreuse fenêtres cassées, il faut mettre en place des grilles de protection extérieures sur les ouvertures.

-   Réfection de la porte d’entrée. (Vandalismes des dernières années : Porte brûlée)

Nous recherchons pour écrire un livre de mémoire : des témoignages, des photos de l'intérieur et de l'extérieur de l’église des origines à nos jours.

Agenda

Devenir Adhérent

Cotisation annuelle : 18€

Plus d'infos                  pdf_button